Orthopédagogie

Sabrina Bayard orthopédagogue

Sabrina Bayard
Orthopédagogue, Directrice du Centre de formation en Orthopédagogie, CFO de Bordeaux, nous parle de son métier de l’Orthopédagogie

“L’Orthopédagogie, une pratique pédagogique personnalisée.”

Quelles sont vos activités ?

  • Mon activité se situe sur deux plans, je suis à la fois Orthopédagogue depuis plusieurs années en cabinet privé, et en même temps Directrice du Centre de formation en Orthopédagogie (CFO) de Bordeaux.

-Quelle est votre définition de l’orthopédagogie ?

  • Ce n’est pas « ma » définition, c’est le fruit d’une réflexion et d’une longue concertation entre acteurs de différents horizons : orthopédagogues, paramédical, scolaire, psychologique.
    « L’orthopédagogie, en France, est une pratique pédagogique personnalisée. Elle met en lumière et déploie les stratégies cognitives, affectives, sensorielles et comportementales dans tout Acte d'apprendre ».
    En Orthopédagogie, il est fondamental de prendre en compte l’environnement de la personne. La famille, d’où il vient, son vécu…l’apprenant est écouté activement dans un contexte, l'orthopédagogue va collaborer en systémie avec les différents acteurs qui l’entourent.
    J’emploie le terme d’« apprenant » parce que, comme je le disais en introduction, les stagiaires qui viennent en formation comme les personnes qui viennent en consultation sont des apprenants, ils viennent comprendre, mémoriser, traiter des informations nouvelles. Et pourtant, ils ne sont pas en milieu scolaire.
    Il est nécessaire de faire évoluer cette croyance que l’apprentissage ne se passe qu’exclusivement à l'école, il est partout, à chaque étape de sa vie. L’orthopédagogue est en mesure de mettre en place un accompagnement adapté à un public de la naissance jusqu’à la fin de vie de la personne. Parce que tout le monde apprend tous les jours, tout au long de sa vie.
    Dans sa pratique, l’orthopédagogue prend en compte toute la partie immergée de l’apprenant. A savoir, la personne consulte pour des difficultés d’apprentissage (manque d’attention, difficulté de mémorisation, de méthodes etc..). Cependant, il y a souvent des difficultés associées d’ordre physiologique et/ou d’ordre émotionnel auxquelles l’orthopédagogue est à la fois vigilant et formé pour lever ces obstacles sous-jacents.
    Cette partie immergée qu’il identifie et prend en compte, a une grande importance dans son travail.

-Pourquoi fait-on appel à un orthopédagogue ?

  • Les orthopédagogues ne sont pas des professionnels de la psychologie. Ils ne sont pas non plus orthophonistes… Ils remédient c’est-à-dire qu’ils mettent en place des stratégies de contournement du trouble et révèlent le potentiel de la personne avec son assentiment.
    Notre rôle consiste à cibler les difficultés et à lever les freins. Et ensemble, Orthopédagogue et Apprenant vont actionner le potentiel existant de la personne, pour enclencher le processus de réussite ses apprentissages.
    Nous pouvons accompagner les personnes diagnostiquées de divers « dys » (dyslexie, dyscalculie…), de TDA-H (Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité), de TSA (Trouble du Spectre Autistique), ou d’autres troubles peu connus comme “le trouble d’opposition avec provocation”, bien entendu, en fonction de la spécialisation de formation complémentaire de l’Orthopédagogue.
    Et puis nous rencontrons également des personnes qui vont bien et qui ont envie de performer, qui souhaitent se connaître dans leur mécanisme cognitif.

De quelles professions sont issus les Orthopédagogues que vous formez au sein de votre centre de formation ?

  • La majorité est issue de l’Enseignement. Les enseignants souhaitent soit se reconvertir, soit poursuivre leur profession, avec des ressources différentes et de nouvelles compréhensions pour apporter à leurs élèves. Certains se sentent un peu essoufflés par le système et surtout parfois incompris et n’ont pas les moyens de répondre aux difficultés d’apprentissage de leurs élèves. Ils viennent ainsi chercher à se former pour ajuster leur enseignement à leur tour.
    Les orthophonistes également souhaitent parfois élargir leur champ d’intervention en se formant à l’Orthopédagogie.
    Ainsi que de plus en plus de personnes en reconversion, après des bilans de compétences, venant de domaines professionnels très variés.

La formation d’orthopédagogue dure combien de temps ?

  • Cette formation permet au professionnel de valider des compétences sur 3 à 5 ans. Il y a au total 3 niveaux et c’est à partir du niveau 3 que l’Orthopédagogue peut se sentir pleinement légitime. Il y a une montée en compétence progressive. Le lien est permanent durant le cursus avec des périodes de concertations et d’échanges autour des analyses de la pratique orthopédagogique.
    Le premier socle de la formation d’acquisition des bases de l’orthopédagogie dure 10 à 12 mois, mais cela dépend de la personne. Elle avance à son rythme. Ces adultes reprennent un statut d’apprenant, d’élève. Cette situation permet une prise de recul et une prise de conscience par ces professionnels de leurs anciennes stratégies d’apprentissage.
    Les apprenants sont accompagnés dans ce parcours à titre individuel, chacun peut prendre sa place et atteindre son objectif professionnel et personnel.

Quels sont vos partenaires ?

  • Nos partenaires sont des experts reconnus dans les différents modules de base (neuroscientifiques, paramédicaux, pédagogues, psychologues, …toujours en veille professionnelle sur leur expertise)
    Il y a les entreprises, les associations en liens avec le monde de l’insertion, de l’orientation scolaire ou professionnelle, la reconversion.
    Il y a aussi les familles.
    Tout le monde peut être amené à faire appel à un orthopédagogue. Chaque personne dispose d’un cerveau au fonctionnement singulier. Notre cerveau n’est pas celui du voisin. Il est unique. Même nos enfants ne sont pas des « mini nous ».
    Mieux se connaître, c’est se donner la possibilité de progresser et de mieux éduquer à notre tour. Elever un enfant, c’est lui permettre de s’ouvrir au monde, d’apprendre à se connaître. Notre rôle est de lui apprendre à exploiter le meilleur de ses capacités.
    L’orthopédagogie s’adresse à toutes les personnes qui veulent être aux manettes pour piloter son cerveau.
  • Retrouvez Sabrina Bayard sur son site : https://www.formation-orthopedagogue.fr/

Retrouvez nos Orthopédagogues sur Referlib.com